Benoit Salvant


@ Imperial College

Page d'accueil

Nouvelles de Londres


Etudiant à Imperial College pour un an, je vis depuis quelques mois avec une heure de retard.

Londres...

Patrie de la pinte tiède, des clubs "free b4 9 and £20,- after", des Modena se garant difficilement en créneau en face du Sainsbury et des chicks qui bravent sans hésiter un bon 3°C en mi-décembre en mini-jupe, bas résilles et petit haut très décolleté pour éviter de payer le vestiaire des clubs de Leicester Square...

 

La chance m'a permis de résider sur le campus de South Kensington, et j'ai désormais pour illustre voisin un certain Royal Albert Hall, qui draîne invariablement son lot hebdomadaire de limousines géantes et Rolls-Royce royale.

 

 

Beit Hall à gauche
et le Royal Albert Hall au centre

 

J'ai eu aussi la chance de pouvoir intégrer une des équipes de foot d'Imperial malgré mon inexpérience et ma nationalité: la joyeuse équipe première de la Royal School of Mines ci-contre. Si on est si heureux, c'est qu'on vient de remporter la 101ème édition du "Bottle Match", une des plus vieilles rencontres sportives entre universités britanniques. Il y a de quoi!!!

 

En haut: Andy, James, Russel, Rob, Adam, James, Luke, et Gareth
En bas: Benoit, Jesus, Andy, Paul, Kan et Dougal.

Jouer au volley à Londres? "For sure!" et en "BUSA Premier League" s'il vous plaît, mais bien sûr, pas un seul brittanique dans le 6 majeur d'Imperial...

 

 

 

En haut: Guillaume et Thierry les frenchies, Marco le captain italien et un finlandais qui passait par là!
En bas: Harry le passeur grec, Jussi le finlandais, et toujours Benoit le frenchie

 

Rien ne vaut une bonne kitchen party au premier étage South Wing de Beit Hall, règne incontesté des Erasmus!

En haut: Marcello, Mathilde, Antonella, Lluis, Amandine
Au milieu : Eugénie, Adrian, Céline, Myriam, Christophe, Robbie
En bas: Benoit, Jakob et une anglaise qui passait par la...

Londres, c'est aussi la terre natale du pubcrawling, alors interdiction absolue de déroger à la règle...Pour preuve, le traditionnel Scandinavian pubcrawling qui s'est terminé au Kavanagh's.

Ce qui est incroyable, c'est qu'on ne trouve pas un seul scandinave sur cette photo! Allemands, Suisses, Italiens, Français, Catalans...

Papa et Maman devant Tower Bridge.

Page d'accueil